Projets

Les propositions de projets de M1. Vous devrez faire votre choix (en contactant directement les encadrants) pour le 26 Janvier.
Attention les projets s'afficent sur plusieurs pages!

mise en place d'un système de tracking visuel et réalité augmentée pour robotique en essaim

Nous disposons d'un essaim de 100 robots Kilobots de petites tailles. Chaque robot fait environ 2 cm de diamètre et peut communiquer avec ses voisins immédiats via infrarouge. Ces robots sont faciles à utiliser car on peut les programmer directement, et tous ensemble, via un émetteur infrarouge placé au dessus d'une arène.

Contrôle symbolique d'un robot roulant autonome

L'objet considéré dans ce projet est un robot roulant représentant un véhicule terrestre intelligent sur lequel s'appuiera un acteur humain pour mener à bien ses missions. Le fonctionnement du robot est développé sous la forme d'un agent logiciel dont l'originalité est son processus de planification contextuelle tirant parti de l'exécution réelle des actions pour définir des plans d'exécution optimaux.

Ordonnancements collectifs

Les problèmes d'ordonnancement, où l'on cherche à affecter à une tâche une date de début et une date de fin dans le temps, sont des problèmes très utilisés et très étudiés depuis des décennies. Une problématique très récente consiste à étudier ces problèmes dans le cas où plusieurs utilisateurs partagent des tâches communes à ordonnancer, et ont chacun leur opinion sur l'ordonnancement souhaité.

Allocation distribuée de tâches et équité

Nous nous intéressons aux problèmes de l’allocation de tâches dans des groupes d’agents coopératifs (par exemple une équipe de robots mobiles devant exécuter des tâches en différents lieux d’un environnement). Afin de permettre une plus grande autonomie des agents et une meilleure robustesse du système, nous souhaitons que les agents soient capables de se répartir les tâches de manière distribuée, c’est-à-dire sans avoir recours à une entité centrale décidant de l’allocation pour tout le monde.

Le Blob, une solution biologique robuste pour l’échange d’information sur les réseaux MANET ?

Encadrant : Cédric Herpson
Envoyer Cvs : cedric.herpson@lip6.fr

Permettre à une flotte d’entités potentiellement hétérogène de partager leurs informations et de se coordonner en l’absence de point d’accès nécessite de déployer un réseau ad-hoc [1]. Lorsque un tel réseau de communication supporte l’entrée, la sortie et le déplacement de nœuds au cours du temps tout en optimisant le routage de l’information entre entités, on parle de réseau MANET [2].

"Explication explorable" pour la classement par vote par approbation

Le classement par approbation repose sur le principe suivant:
un ensemble d'options sont évaluées de manière publique (par ex. scores, notes, etc.) selon plusieurs critères, et le problème est de classer ces options dans des catégories ordonnées (par ex. simplement "accepté", "refusé", pour faire simple).

Comparaison de méthodes de résolution pour des problèmes de plus court chemin stochastique

Un plus court chemin stochastique est un problème de plus court chemin dans un graphe dans lequel dans un sommet donné l’arc qui sera effectivement parcouru est choisi aléatoirement. C’est un cas particulier de processus de décision Markovien. Un Processus de Décisions Markovien (PDM) [1,2] est un modèle théorique qui se situe à la frontière de l’optimisation avec incertitude et de la théorie de la décision.

Pages

User login